Loi sur l'aide médicale à mourir suspendue : Véronique Hivon réagit sur les ondes du M103,5 FM

Mardi, 1 décembre 2015


Par Anthony Martineau,

Le juge Michel Pinsonnault de la Cour supérieure a fait beaucoup de bruit cet après-midi.

Il a décidé, 9 jours avant son entrée en vigueur, qu’une série d'articles-clés de la Loi mise en place par la députée de Joliette Véronique Hivon concernant les soins de fin de vie seraient suspendus parce qu'ils sont incompatibles avec des articles du Code criminel.

Madame Hivon en avait long à dire sur cette décision :

(Extrait audio)

Québec a évidemment décidé de porter la cause en appel.

Rappelons que la loi québécoise devait permettre à des mourants lucides de demander à un médecin de l'aide pour abréger leurs souffrances, lorsqu’elles sont devenues intolérables.





AUTRES NOUVELLES


Toutes les nouvelles >>



Fred Côté

vendredi, 27 mai 2016

Marie-Josée Demers

lundi, 18 avril 2016

Geneviève De Sousa

jeudi, 14 avril 2016

Sylvain Morin

lundi, 18 avril 2016